Le groupe de hackers Pay2Key, qui a récemment pénétré par effraction dans plusieurs sociétés israéliennes  dont Habana Labs et Amital a affirmé hier soir avoir réussi à voler des informations sur le site Web Elta, une filiale de IAI. Peu de temps après l’annonce, une source inconnue derrière le compte Twitter d’EmbeddedOle a affirmé avoir des informations sur la même cellule, apparemment originaire d’Iran.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Une photo postée par le hacker hier soir, montre cinq visages d’hommes avec leurs yeux cachés par une bande noire, à côté de la légende: « L’horloge tourne pour ceux qui ont aidé Pay2Key. » Dans un autre tweet, il a ajouté: « Ne pensez pas que Pay2Key soit professionnel ou talentueux, ils ont utilisé la faiblesse de zerologon pour accéder au serveur DC d’IAI – pas impressionnant. Leur temps presse. »

La page Twitter du hacker anonyme

Le  hacker informatique anonyme a publié jeudi dernier un post en hébreu  dans laquelle il a écrit qu’il révélerait l’identité de la cellule dans les deux jours – ce qui s’est produit en partie. Selon lui, il s’agit d’un groupe originaire d’Iran, mais qui n’agit pas sur les instructions du gouvernement ou des services de renseignement du pays.

🟦 ANNONCE 🟦

« Ils sont connectés à l’Iran (pas comme vous le pensez) », a-t-il écrit dans un tweet, ajoutant: « Ce n’est pas une campagne d’État, mais plus de ‘militants’ combinés à la cupidité. Leur niveau de sophistication est moyen , même s’ils sont des rédacteurs de code expérimentés mais pas des pros du piratage.  »



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News