Le comité national de commémoration des Pays-Bas a nommé comme orateur principal un auteur musulman qui a qualifié Gaza de «ghetto» et est accusé d’avoir fait des déclarations antisémites sur les Juifs néerlandais. Le Comité national des 4 et 5 mai a annoncé lundi qu’Abdelkader Benali prononçait le discours annuel lors de la principale cérémonie commémorative cette année à Amsterdam le 4 mai, date à laquelle la nation néerlandaise se souvient de ses soldats tombés au combat et des victimes du nazisme, dont 102000 Néerlandais Juifs. Le roi et d’autres dignitaires ont assisté à l’événement.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon un article de 2010 publié dans l’hebdomadaire HP de Tijd par Harald Doornbos, l’un des correspondants de guerre les plus connus des Pays-Bas, Benali a lancé une diatribe antisémite en juillet 2006 à Beyrouth, au Liban, lors d’une conversation qu’ils ont eue lors d’une fête.

«Benali s’est laissé aller», a écrit Doornbos, ancien reporter de la chaîne nationale NOS et correspondant spécialisé dans le monde musulman. Doornbos a cité Benali comme ayant déclaré que le sud d’Amsterdam «est plein de Juifs. Et c’est ennuyeux qu’il y en ait autant. Juifs d’Amsterdam. Vous met mal à l’aise en tant que Marocain. Cela ressemble à Israël. Tant de juifs, c’est juste fou.

Benali, qui est né au Maroc, a qualifié Gaza de «ghetto» dans un éditorial de 2009 du quotidien Volkskrant. Comparer les actions d’Israël à celles des nazis est une forme de discours de haine antisémite, selon la définition de travail de l’UE de l’antisémitisme. Le comité ni Benali et son agent n’ont immédiatement répondu aux demandes de commentaires de la Jewish Telegraphic Agency.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News