Une enquête du Daily Caller News Foundation a révélé que plusieurs groupes du mouvement BDS (mouvement de boycott, désinvestissement et sanction) opérant aux États-Unis avaient des liens avec des groupes palestiniens figurant sur la liste des organisations terroristes désignées par le département d’État américain.

Le mouvement BDS a pour objectif d’isoler Israël au niveau international sur les plans politique et économique afin de faire progresser les objectifs politiques palestiniens.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les liens entre les organisations du BDS opérant aux États-Unis et ailleurs et les groupes terroristes palestiniens sont les suivants:

– Les dirigeants du BDS sont en coordination avec le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP)
– Les responsables de groupes du BDS mobilisant le soutien public aux terroristes et organisation américaine à but non lucratif facilitant les dons exonérés à une coalition palestinienne qui comprend plusieurs organisations terroristes.

Samidoun est un groupe d’activistes palestiniens pro-BDS opérant au niveau international, y compris aux États-Unis. Le groupe entretient des liens étroits avec le FPLP, a révélé l’enquête du TheDCNF.

Le FPLP figure sur la liste des organisations terroristes étrangères du Département d’État depuis 1997 et ses membres ont revendiqué la responsabilité de deux attaques terroristes différentes à Jérusalem au cours des cinq dernières années.