C’est une faute qui a bien fait rire les internautes, un peu moins les services gouvernementaux. Ce n’est pas non de l’humour satirique mais un fait réel !

Ce vendredi était retransmise en direct sur les réseaux sociaux une conférence de presse du ministre de l’Information d’une province du Pakistan, qui se tenait à Peshawar. Mais sur la forme, le direct diffusé sur Facebook, via le service Facebook Live, était légèrement… décalé.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Des oreilles et une moustache de chat
Le ministre de la province de Khyber Pakhtunkhwa, dans le nord-ouest du Pakistan, s’est vu automatiquement affubler d’une moustache et d’oreilles de chat par le filtre du logiciel.

Une vision surréaliste que les internautes n’ont pas manquée de commenter. « miaou, miaou, miaou » ont écrit certains, où d’autres décrivent simplement cette situation cocasse : « Le ministre s’est transformé en chat  ».

Le ministre s’exprime sur l’incident
L’homme politique a déclaré que le «  filtre chat  » avait été «  activé par erreur et non intentionnellement. C’était un accident  ». Ajoutant : « Je n’étais pas le seul. Deux responsables assis à côté de moi ont aussi été touchés par le filtre chat  », a-t-il affirmé, invitant les spectateurs à «  ne pas prendre tout prendre au sérieux ».

Les techniciens en charge de la diffusion ont évoqué une « erreur humaine » et ont supprimé la vidéo de la page Facebook du Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) quelques instants après la fin de la conférence.

Source