Selon Il Messaggero de Rome , une ligne de bus italienne a loué 70 bus qui avaient été utilisés pendant dix ans à Tel Aviv, seulement pour découvrir qu’ils ne répondaient pas aux exigences d’émissions les plus modernes de l’UE, et ils étaient donc sans valeur.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Les termes du contrat ont montré que même s’ils retournaient les bus, ils devraient payer 16% des 4,3 millions d’euros du coût total.

Les Italiens sont bouleversés par le gaspillage évident d’argent public.

L’entreprise italienne a plutôt décidé de revendre les bus au Maroc. Alors maintenant, les Marocains sont en colère d’avoir acheté des bus qui étaient à l’origine utilisés en Israël.

🟦 ANNONCE 🟦

Les bus sont toujours dans le port mais les gens sont fâchés – les Casablancais sont fâchés que les bus dont ils ont désespérément besoin ne soient pas encore déployés, et les islamistes sont en colère parce qu’ils ont une idée bizarre que puisque les bus ont été utilisés en Israël pour un certain nombre des années, ce serait une forme de « normalisation ».

Même si les bus n’étaient pas fabriqués en Israël. Même si Israël ne recevra pas un centime pour les bus vendus par Rome.

Si quelqu’un peut démontrer qu’un pourcentage de l’eau sur les plages du Maroc était autrefois au large des côtes d’Israël, peut-être que les islamistes devront prendre la décision de se nager ailleurs…



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News