Ces derniers jours, Israël a été accusé de ne pas autoriser les parents d’Ashiya à entrer à Gaza et à être avec elle dans ses derniers instants, mais comme d’habitude le mensonge palestinien est leur boussole.

Aizha Lulu, cinq ans originaire de Gaza, est décédée d’une tumeur au cerveau dans un hôpital de Jérusalem, le Hamas affirme qu’elle est morte seule parce qu’Israël n’a pas autorisé ses parents à la rejoindre.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mais la vérité est bien différente, les deux parents ont signé une renonciation à entrer dans le pays avec leur fils, notamment parce que son père, Wassam al-Lulu, est un terroriste du Hamas, qui ne voulait pas entrer. Peut-être craignait-il d’être arrêté. La mère a également refusée et une famille tutrice a été nommée.

Selon Israël,  » une fois qu’une famille représentative a été nommée, nous avons autorisé l’entrée immédiate. Elle était avec elle tout le temps.
Nous continuons de le dire ici: sa situation nécessitait des traitements urgents depuis longtemps et la famille a attendu au tout dernier moment pour la faire sortir de Gaza pour y être soignée. En outre, même si Abu Mazen ne payait pas le traitement, nous trouverions un financement alternatif afin de la sauver »