Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ce sont les propos gravissime du conseiller d’Abbas sur l’islam : 

« Le monde entier paiera chèrement », si le monde musulman « n’agit » pas pour sauver Jérusalem des complots d’Israël « – c’est l’avertissement de l’une des plus importantes personnalités religieuses de l’Autorité palestinienne sur son compte Twitter. 

Publicité

Répétant la diffamation de l’AP selon laquelle Israël envisage de détruire la mosquée Al-Aqsa, le conseiller de Mahmoud Abbas pour les affaires religieuses et islamiques et le juge suprême de la Shariah de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Al-Habbash, a écrit: 
« Le complot israélien contre la mosquée Al-Aqsa : Si les musulmans n’agissent pas maintenant, il se produira quelque chose dont la fin sera mauvaise et amère, et le monde entier paiera chèrement. La mosquée Al-Aqsa est religion et foi, et rien n’est trop précieux pour cela. « Alors, prenez en compte l’avertissement, les gens de vision » [Coran,
[Compte Twitter de Mahmoud Al-Habbash, juge de la Charia suprême de l’AP, le 2 juin 2019] 

Les mots choisis par Al-Habbash pour mettre fin à son tweet étaient une citation du Coran, qui peut être interprétée comme un avertissement aux Juifs: 
 » avertissement, peuple de vision « 
[Coran, Sourate 59: 2] 

Cette phrase est la continuation d’un verset qui décrit le châtiment des Juifs par Allah:
« C’est lui qui a chassé ceux qui ne croyaient pas parmi les gens de l’Écriture [juifs] de leur foyer lors du premier rassemblement. Vous ne pensiez pas qu’ils partiraient, et ils pensaient que leurs forteresses les protégeraient d’Allah; Le décret d’Allah les a approchés de l’endroit où ils ne l’avaient pas prévu, et Il a semé la terreur dans leur cœur [afin] qu’ils aient détruit leurs maisons par leurs propres mains et par celles des croyants. Prends donc garde, peuple de vision.  » 
[Coran, Sourate 59: 2, traduction Sahih International]. 

Lors d’un récent sermon qu’il a tenu à la mosquée de la cathédrale de Moscou en Russie, Al-Habbash a également appelé les musulmans à protéger Jérusalem dans « la lutte entre la vérité et le mensonge »: