Qu’il s’agisse de nettoyer des manuels scolaires remplis de haine ou d’un sermon religieux défiant les tabous, l’Arabie saoudite fait pression pour un autre type de normalisation après avoir refusé d’établir des relations formelles avec Israël – la coexistence avec les juifs.
L’Arabie saoudite a déclaré qu’elle ne suivrait pas ses alliés Bahreïn et les Émirats arabes unis dans l’établissement de relations diplomatiques sans une résolution de la question palestinienne, même si elle entretient des liens clandestins avec l’État juif.
La conclusion d’un accord similaire par l’Arabie saoudite, puissance arabe et épicentre de l’islam, serait l’ultime récompense diplomatique pour Israël, mais le royaume craint que ses citoyens – sympathiques à la cause palestinienne – ne soient pas prêts pour une adoption complète. 
Cependant, l’Arabie saoudite fait pression pour changer les perceptions du public sur les juifs avec une sensibilisation risquée à une communauté qui a longtemps été vilipendée par l’establishment clérical et les médias du royaume, jetant les bases d’une éventuelle reconnaissance.
Les manuels scolaires, autrefois bien connus pour dénigrer les juifs et autres non-musulmans en tant que «porcs» et «singes», sont en cours de révision dans le cadre de la campagne du prince héritier Mohammed ben Salmane pour lutter contre l’extrémisme dans l’éducation, selon des responsables.
« Le gouvernement saoudien a également décidé d’interdire le dénigrement des juifs et des chrétiens dans les mosquées », a déclaré l’analyste saoudien Najah al-Otaibi.
 
« La rhétorique anti-juive était courante lors des prières du vendredi des imams dans les mosquées utilisées pour s’adresser aux musulmans du monde entier. »
Dans un renversement renversant, un prédicateur de la ville sainte de La Mecque a déclenché une tempête sur les réseaux sociaux ce mois-ci lorsqu’il a parlé des relations amicales du prophète Mohammed avec les juifs pour prôner la tolérance religieuse.
Le sermon a été prononcé par Abdulrahman al-Sudais, l’imam de la Grande Mosquée de La Mecque qui a courtisé la controverse dans le passé pour ses opinions fortement antisémites.
Il est ironique que l’antisémitisme arabe explicite ait été ignoré par les médias traditionnels pendant des décennies, mais maintenant que l’Arabie saoudite a décidé de le combattre, l’article le met en évidence comme si tout le monde le savait. Les sermons explicitement anti-juifs et anti-chrétiens sont des agrafes dans le monde arabe traditionnel, mais ils ont été ignorés par les médias traditionnels – c’est la première fois que je me souviens de l’avoir vu reconnu par un service de presse, et même maintenant, ce n’est que dans le contexte. de s’en débarrasser. 
Cette nouvelle vague de philosémitisme apparent émerge non seulement en Arabie saoudite, mais dans les médias arabes dans leur ensemble, avec une moindre réaction de rhétorique plus explicitement antisémite, car certains des sites d’information les plus conservateurs ont fondé leur opposition aux accords d’Abraham sur des sources coraniques antisémites. La tendance est certainement plus à la tolérance qu’à l’intolérance.
C’est pourquoi ceux qui essaient de minimiser la paix Israël / EAU sont complètement hors de propos. Il y a des changements stupéfiants qui se produisent dans le monde arabe qui ont été déclenchés par les accords, mais qui vont bien au-delà. Cela affecte la manière dont les pays arabes traitent avec l’Occident, avec les multinationales, avec la question palestinienne, avec l’Iran et le Hezbollah, avec leurs propres minorités et travailleurs étrangers, ainsi que le concept même d’une mentalité d’honneur / honte et ses corollaires qui ont jusqu’ici méprisait les solutions gagnant-gagnant. 
La route sera cahoteuse et il y aura des revers, mais les choses ne reviendront jamais comme elles étaient avant.
 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !