À la lumière de la récente controverse sur le livre  » P is for Palestine  » pour enfants, voici une véritable affiche de l’alphabet palestinien – en arabe – conçue en 1985.

Voici quelques-uns des détails que les dirigeants palestiniens ont voulu enseigner à leurs enfants:
“Mim” (M) est pour Musaddas = pistolet
 “Qaf” (Q) – est pour Qunbula = bombe
“Ra” (R) est pour Rassasa = bullet
“Sin” (S) est pour Sayf = épée
“Shin” (Sh) est pour Shibl = lionceau, mais signifie toujours enfant combattant
“Fa” (f) est pour fidai (pl. Fedayeen) – guerrier de guérilla
Le concepteur était Mohieddin Ellabbad, un graphiste égyptien qui a été embauché par Dar El Fatah El Arabi, une maison d’édition pour enfants qui était une branche du programme culturel de l’OLP Dar El Fatah. 
L’ objectif de Dar El Fatah était de faire en sorte que les enfants palestiniens grandissent avec les mêmes idéaux révolutionnaires de l’OLP. 
Le patron d’Ellabbad était Nabil Shaath, actuellement porte-parole de Mahmoud Abbas.
La violence est dans l’ADN palestinien.