La Russie a commencé des exercices conjoints de sa flottille méditerranéenne permanente et des avions de l’armée de l’air russe , selon le ministère russe de la Défense.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cinq navires participent aux manœuvres : le croiseur lance-missiles Moskva, les frégates Admiral Essen et Admiral Makarov, les sous-marins Stary Oskol et Rostov-on-Don, ainsi que des avions anti-sous-marins et stratégiques. Les exercices ont commencé dans le contexte de l’opération anti-EI du porte-avions britannique HMS Queen Elizabeth. Selon le ministère russe de la Défense, pendant les activités de formation, les navires russes et l’aviation effectueront des tâches pour assurer la sécurité de la base aérienne de Jmeimin et de la base logistique de Tartus.

« Une paire de chasseurs MiG-31K, capables de transporter les derniers missiles hypersoniques Kinzhal, ont été transférés des aérodromes russes à la base aérienne russe de Jmeimin, en République arabe syrienne, dans le cadre des exercices » , a déclaré RIA Novosti. Ministère russe de la Défense. Sur ordre du commandement russe, des porte-missiles hypersoniques effectueront des « tâches d’entraînement » en Syrie. En outre, un avion anti-sous-marin russe Il-38 a été envoyé en Syrie.

Le Kinzhal a été présenté pour la première fois au public lors du discours sur l’état de la nation de Vladimir Poutine en mars 2018. Le missile aurait une vitesse maximale de Mach 10 et pourrait manœuvrer toute sa trajectoire de vol. Le missile peut être utilisé pour détruire à la fois des cibles terrestres et des navires.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News