La Cour constitutionnelle jordanienne a décidé mercredi qu’un accord sur le gaz naturel entre Israël et la Jordanie ne pouvait pas être annulé légalement, car cela serait « totalement incompatible » avec les obligations stipulées dans l’accord de paix entre les deux pays.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La décision a été prise en réponse à une proposition du Parlement d’annuler l’accord sur le gaz naturel avec Israël.

En mars, la Chambre des représentants jordanienne a déclaré son « rejet total » de l’accord et a demandé qu’il soit « annulé à tout prix ».



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News