Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé Israël au sujet du plan de son nouveau gouvernement d’annexer des parties de la Cisjordanie.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Nous assistons à un nouveau plan d’occupation et d’annexion par Israël qui menace la souveraineté palestinienne et est contraire au droit international », a déclaré Erdogan dans un discours vidéo dimanche soir pour la fête musulmane d’Aïd al-Fitr. «Nous n’autoriserons le transfert de terres palestiniennes à personne.»

« La Turquie est la seule voix qui défend les Palestiniens aujourd’hui », a déclaré Erdogan lors d’une allocution télévisée. «L’ordre mondial a laissé tomber les Palestiniens et n’a pas réussi à ramener la paix, la justice, la sécurité et l’ordre dans cette partie du monde.»

Erdogan a ajouté que Jérusalem et le Mont du Temple sont « saints pour trois religions et sont la ligne rouge pour tous les musulmans du monde ».

🟦 ANNONCE 🟦

Les vœux du Premier ministre Benjamin Netanyahu de commencer à annexer la vallée du Jourdain et toutes les colonies en juillet ont tiré des condamnations d’une liste croissante de pays, y compris des États arabes tels que la Jordanie et des pays européens comme la France et l’Allemagne.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News