Les Iraniens ne sont pas aussi fondamentalistes qu’ils le sont en Occident, selon une nouvelle enquête :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon un nouveau sondage, quatre décennies après la mise en place du régime islamique, seulement 32% de la population se considère comme des musulmans chiites.

Le nouveau sondage du Groupe pour l’analyse et la mesure des attitudes en Iran (GAMAAN), un institut à but non lucratif aux Pays-Bas, a interrogé les Iraniens sur leur «attitude envers la religion».

90 pour cent des 50 000 iraniens participants à l’enquête résident en Iran. GAMAAN affirme que les résultats de l’enquête sont exacts à 95% et généralisables à l’ensemble de la société iranienne.

Selon les résultats, 78% des Iraniens croient en Dieu, mais seulement 26% d’entre eux croient en « la venue du Messie (Imam Mahdi) », qui est l’une des principales croyances des Twelver Shiites.

Alors que seulement 32% des Iraniens se considèrent comme musulmans chiites, 9% se sont déclarés athées et 22% ne s’alignent avec aucune religion. La moitié de la population croyait, mais ce n’est plus le cas et 6% se sont convertis à une nouvelle religion.

Sur 61% des personnes issues de familles religieuses, 60% ne disent pas leurs prières quotidiennes. 68% des participants estiment que la religion ne doit pas être la base de la législation, 71% pensent que les institutions religieuses doivent être autofinancées et 42% estiment que la promotion de tout type de religion doit être bannie de la sphère publique.

Les résultats indiquent également que 73% de la population n’est pas d’accord avec le hijab obligatoire tandis que 58% ne croient pas au hijab.

37% des Iraniens boivent de l’alcool régulièrement ou occasionnellement, malgré son interdiction après la révolution. L’interdiction et le prix ont dissuadé seulement 8% des Iraniens de consommer de l’alcool.

C’est très encourageant. Cela indique que la majorité des Iraniens ne sont pas d’accord pour vivre dans une théocratie, ce qui signifie que le régime est beaucoup moins stable qu’il ne le décrit.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)