Le Premier ministre Naftali Bennett a décidé de procéder à une vérification préliminaire des données de l’enquête Calcalist sur l’utilisation illégale du logiciel espion Pegasus par la police contre des citoyens israéliens. Cela sera fait par un groupe dirigé par le conseiller juridique adjoint Amit Mrari, qui comprendra des représentants du Shin Bet et du Mossad, familiers avec les particularités des logiciels espions. Circonstance importante : les services de renseignement internes et externes ne sont pas liés à la police.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ce n’est qu’après cela que le Premier ministre décidera de créer ou non une commission d’État pour enquêter sur les activités illégales de la police.

Le message du bureau du Premier ministre a été publié après la réunion sur la question. Y ont participé le ministre de la Justice Sarre, le ministre de la Sécurité intérieure Bar-Lev, le nouveau conseiller juridique du gouvernement Gali Baarv-Miara et Naftali Bennett.

Selon le rapport, le Premier ministre a demandé à 26 hauts responsables gouvernementaux, autorités locales et hommes d’affaires de vérifier les informations sur la pénétration de la police dans les téléphones.

WallaNews rapporte, citant une source proche du dossier, qu’un contrôle de police a montré que sur les 26 personnes mentionnées dans l’enquête Calcalist, le programme Pegasus n’aurait été impliqué que dans trois cas, et avec succès dans un seul.

Le scandale Pegasus a déjà au moins une conséquence : le tribunal a accepté la demande du procureur et a reporté l’audience de demain dans l’affaire 4000 contre Netanyahou. Il a ordonné au parquet d’enquêter sur les soupçons d’utilisation de Pegasus contre plusieurs accusés dans l’affaire et de rendre compte des résultats dans 4 jours, dimanche prochain. Les auteurs de l’enquête journalistique affirment que le programme a été introduit, entre autres, dans le téléphone du témoin d’État Shlomo Filber, l’ancien directeur général du ministère des Communications.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !