Israël a de nombreux amis dans la lutte contre la tentative de la Cour pénale internationale (CPI) de transformer Israël en état coupable de crime de guerre, a déclaré dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de l’ouverture d’une réunion du cabinet, remerciant les six pays qui ont soumis l’amicus curiae à la cour à l’appui d’Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« La Cour internationale de La Haye est devenue un dispositif politique contre Israël », a déclaré Netanyahu. «En ce moment, il essaie de transformer le fait de notre existence dans notre patrie en crime de guerre. Nous nous battons contre cela et de notre côté, je dois dire, il y a beaucoup d’amis dans le monde. »

Netanyahu a remercié l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, le Brésil, la République tchèque, la Hongrie et l’Ouganda pour leur adhésion aux États-Unis, faisant valoir que la CPI n’a pas le pouvoir de poursuivre Israël.

«Ils essaient d’éviter la politisation laide de la Cour internationale, mais malheureusement, elle est déjà là. Le fait que de nombreux pays nous soutiennent ainsi que les États-Unis est un fait qui devrait encourager tous les amis d’Israël à travers le monde et tous les citoyens d’Israël », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a déclaré qu’il avait collaboré avec le Conseil de sécurité nationale et le ministère des Affaires étrangères pour amener ces pays à dénoncer fermement la pression du procureur en chef de la CPI pour traduire Israël en justice.

Vendredi était la date limite pour que les pays et les organisations demandent à la CPI d’être autorisée à exprimer sa position sur la question de savoir si le tribunal est compétent pour statuer sur les crimes de guerre présumés commis par Israël et les Palestiniens. Une partie de la décision juridictionnelle consisterait à déterminer si les Palestiniens peuvent légalement être considérés comme un État.

L’Allemagne a écrit à la Cour «qu’un État palestinien et la détermination des frontières territoriales ne peuvent être atteints que par des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens», en faisant une distinction entre l’amélioration du statut de l’Autorité palestinienne aux Nations Unies et le statut juridique État.

Si la Cour pénale internationale juge les procès pour crimes de guerre contre Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et l’ancien chef d’état-major des FDI, Benny Gantz, son principal rival au pouvoir, seront les prochaines cibles.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)