Selon l’ambassade de Pologne, Yossef Burg, ancien homme politique israélien de premier plan élu à la première Knesset en 1949 et membre du Parlement pendant 40 ans, s’est vu délivrer un faux passeport polonais pour l’aider à sortir de l’Europe contrôlée par les nazis. en Suisse.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Yossef Burg, pris au piège dans la Suisse entourée de nazis, a obtenu un passeport polonais illégal en août 1940 pour fuir en Espagne puis pour se rendre en Eretz Israël », a déclaré l’ambassadeur de Pologne, Jakub Kumoch, citée vendredi dans un communiqué sur les archives de l’Etat d’Israël.

Kumoch a déclaré que Burg avait été sauvé des nazis dans le cadre d’une opération de sauvetage menée par Aleksander Ładoś, ambassadeur de Pologne en Suisse en 1940-1945, aux côtés du Congrès juif mondial.

Burg, né à Dresden (Allemagne) en 1909, était membre de la Knesset entre 1949 et 1988 et a occupé de nombreux postes ministériels sous sept premiers ministres israéliens. Il était l’un des fondateurs du Parti religieux national. Burg est décédé en 1999. Il n’a jamais mentionné l’intervention polonaise de toute sa vie en public.

🟦 ANNONCE 🟦

Le fils de Burg, Avraham Burg, lui-même ancien homme politique et orateur à la Knesset, a déclaré dimanche au Times of Israel qu’il n’avait aucune information sur l’exactitude de la nouvelle information et ne pouvait pas le confirmer.

Il a dit que, bien qu’il sache que son père est arrivé en Israël avec un passeport polonais, il ne dispose d’aucune information supplémentaire à ce sujet.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News