Le président du parlement égyptien a clarifié mercredi son éloge d’Adolf Hitler afin de justifier les dépenses consacrées aux projets de construction du gouvernement.

Lors de la séance d’ouverture du parlement mardi, Ali Abdel Aal a imploré les législateurs de soutenir le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi dans des manifestations anti-gouvernementales. Selon le site d’information Middle East Eye, il a demandé aux législateurs d’observer une minute de silence en signe de soutien au « projet de Sissi de construire l’État égyptien moderne ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Hitler avait ses erreurs, mais ce qui lui permettait de se développer vers l’est et l’ouest, c’est qu’il a créé une infrastructure solide pour l’Etat allemand, qui reste la source de sa position de leader au Monde », a déclaré Aal.

Après ces reportages, Aal a déclaré mercredi que Hitler « avait commis de nombreux crimes » et qu’il louait la civilisation et le développement allemands, et non le dirigeant nazi.

«Tout le monde est conscient de ce qu’Adolf Hitler a fait à l’humanité, par conséquent, personne avec le niveau minimum de connaissance ne peut le louer pour ses actions », a déclaré Aal lors d’une session parlementaire, a rapporté Egypt Today.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !