Le vice-Premier ministre russe Yuri Borisov a annoncé des plans ambitieux pour réorganiser le port de Tartous, dans le nord-ouest de la Syrie. Il a déclaré qu’un budget d’environ un demi-milliard de dollars avait été approuvé à cet effet au cours des quatre prochaines années.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le haut responsable russe, qui s’est rendu à Damas mardi et a rencontré le président syrien Bachar al-Assad, a révélé un large éventail de projets décrits comme « une nouvelle stratégie pour le Moyen-Orient ».

Borisov a en outre noté que « dans le cadre des plans russes dans plusieurs régions syriennes, il s’est engagé à étendre une nouvelle voie à travers la Syrie et l’Irak pour créer un couloir de transport qui relie la Méditerranée au Golfe et affirme l’importance stratégique du projet » !!

Remarque: La course russe aux centres de gouvernement de Damas qui ont longtemps été sous le « contrôle » iranien est destinée à arrêter le flot d’accords économiques que l’Iran conclut, l’un après l’autre, avec la Syrie sans laisser une seule miette aux Russes.

Les Russes sont conscients que même s’ils sont les vrais dirigeants de la Syrie, les Iraniens vont simplement « voler » la majeure partie du fonds de réhabilitation syrien qui commencera probablement dans les années à venir.

La restauration du port de Tartous n’est pas spécifiquement destinée à encourager la partie commerciale syrienne, mais à améliorer les capacités de la marine russe qui prévoit depuis longtemps de moderniser ce port pour y inclure de grands navires de guerre et des sous-marins nucléaires, ainsi qu’un test pour réparer les navires de guerre russes.

La plupart des dernières déclarations du vice-Premier ministre russe sont « de la langue et au-delà. » La Russie n’a aucun intérêt à promouvoir le pont terrestre iranien, qui servira également de débouché pour les marchandises, et dans le futur pétrole iranien, pour l’Europe où ils concurrenceront dans les produits russes.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !