Une nouvelle variante du COVID-19 a été détectée chez deux passagers qui sont récemment rentrés en Israël depuis l’étranger, a rapporté aujourd’hui le ministère israélien de la Santé.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le ministère a déclaré que les tests PCR effectués sur les passagers à leur arrivée ont détecté une variante qui semble être une combinaison d’Omicron et de sa branche BA.2.

Selon le ministère, les deux passagers semblent souffrir de symptômes bénins, notamment de la fièvre, des maux de tête et des courbatures. Aucun des passagers n’a nécessité de soins médicaux particuliers.

« Nous avons vu plusieurs variantes qui ont fait cette fusion [entre Omicron et BA.2] ces dernières semaines, mais elles ne se reproduisent pas à un rythme rapide », a expliqué le Dr Oren Kobiler, virologue à l’Université de Tel Aviv.

« Omicron n’est pas du tout un virus facile, comme nous pouvons le voir maintenant à Hong Kong, où de nombreuses personnes non vaccinées meurent. Mais le vaccin et la récupération font que la plupart des cas de variante semblent faciles à traverser », a ajouté le Dr Kobiler.

« En Europe, nous constatons une augmentation significative des nouveaux cas et il n’y a pas de nouvelle variante là-bas. Nous pensons que la vague qui est maintenant en Europe atteindra Israël, mais ce sera un peu plus facile parce que le printemps arrive, les gens sortiront davantage dans la rue, ce qui réduit les risques d’infection. La vague ne sera pas grosse si elle vient… J’espère que la prochaine grosse vague viendra l’hiver prochain. Je pense que nous devrions nous préparer à l’avance avec des vaccins, similaires à ceux de la grippe.

Le professeur Cyrille Cohen, expert en immunologie à l’Université Bar Ilan, a déclaré que la nouvelle variante ne montre aucun signe de supériorité sur les autres souches. « La contagion massive que nous avons vue dans la vague Omicron a agi comme une protection, du moins pour le moment », a-t-il déclaré.

« Pour l’instant, je ne suis pas si inquiet à propos de cette variante. Ceux qui ont récupéré sont relativement immunisés contre le virus qu’ils avaient et aussi contre les variantes qui sont venues plus tard. Plus le temps passe, plus la probabilité d’infection est grande », a-t-il ajouté, selon le portail Ynet.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)