L’Iran pourrait être à plusieurs semaines d’amasser suffisamment de matériel pour développer des armes nucléaires s’il continue de violer l’accord nucléaire de 2015, a averti le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans une interview accordée à NBC News lundi.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’interview télévisée, la première de Blinken depuis qu’il a été confirmée par le Sénat, faisait suite à la confirmation de la Maison Blanche que l’ancien assistant d’Obama à la sécurité nationale, Rob Malley, avait été nommé envoyé américain en Iran, une décision qui a irrité les partisans d’Israël en raison de la réputation de Malley d’être sévère avec Israël et doux avec l’Iran.

L’Iran a déclaré au cours du week-end qu’il n’accepterait aucun changement dans les conditions ou les parties de l’accord de 2015 à la suite des remarques du président français Emmanuel Macron selon lesquelles les nouvelles négociations devraient inclure l’Arabie saoudite.

« L’accord nucléaire est un accord international multilatéral ratifié par la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU qui n’est pas négociable, et les parties à cet accord sont claires et inchangeables », a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh, selon les médias d’Etat iraniens.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News