La BBC a publié l’image d’un enfant kurde défiguré par une frappe aérienne. 

Mais lorsqu’il est inclus juste après un texte suggérant qu’Israël vient de réaliser une frappe aérienne, il est clair que le lecteur moyen sera influencer et va penser que c’ets Israel qui est derrière les blessures de l’enfant.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le rapport de la BBC lui-même fait référence aux cibles de la frappe aérienne en tant que « bases, dépôts d’armes et véhicules » appartenant à une milice. Il s’agissait certainement d’une frappe aérienne visant une cible spécifiquement militaire et non des civils. 

Nous voyons pourtant le visage d’un enfant et non celui des «combattants blessés» qui ont été la cible de la frappe aérienne. 

Si Israël est responsable de cet incident, les forces aériennes ne ciblent jamais délibérément des civils. Le placement de son image vidéo graphique par la BBC est incendiaire, trompeur et inapproprié.

Cette photo est en fait liée aux frappes aériennes que le gouvernement syrien et les forces russes ont menée contre des civils non armés pendant la guerre civile syrienne, et non sur une prétendue attaque israélienne contre des objectifs militaires.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !